Version imprimable de cet article Version imprimable

Peut-on faire du sport lorsqu’il fait froid ?

Peut-on faire du sport lorsqu’il fait froid ?

Une vague de froid touche la Belgique depuis quelques semaines déjà… et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Faire du sport en extérieur quand il fait froid, est-ce mauvais pour la santé ?

-  Du point de vue musculaire : les muscles sont moins puissants, le cœur bat moins vite… en d’autres termes, notre organisme ralentit. Ces températures basses entraînent une vasoconstriction, c’est-à-dire la réduction du diamètre des vaisseaux sanguins, et le sang circule plus difficilement. Vu que cette vascularisation se fait moins bien par temps froid, le muscle est moins bien irrigué et donc on s’expose davantage à des risques de blessures comme le claquage.
-  Les tendons sont également plus sollicités, et les tendinites sont beaucoup plus fréquentes en hiver qu’en été
-  Pour les personnes qui souffre d’asthme ou ont des difficultés respiratoires, le froid sec est mauvais, par opposition au froid humide qui lui, n’est pas une contre-indication à l’activité physique. L’air froid inspiré peut créer des inflammations au niveau des alvéoles pulmonaires.
- le froid a des effets sur la performance physique. Par exemple, vous courrez moins vite quand la température extérieure est en-dessous de zéro.

Mais ce n’est pas pour cela que c’est dangereux ! il faut simplement adapter sont effort et ne surtout pas forcer... il faut y aller en douceur.

Précautions à prendre en cas de températures négatives :
-  Allongez la période d’échauffement. Les muscles ont besoin de se mettre en route progressivement, vous éviterez ainsi des problèmes de tendinites et autres contractures musculaire si vous forcer à froid.
-  Allez-y plus doucement : ne choisissez pas cette période pour battre votre record personnel ! le corps dépense plus d’énergie par temps froid pour réguler sa température. Il est donc normal d’avoir une baisse de tonus. Courir, marcher… avec modération !
-  Respirez de préférence par le nez, et s’il fait vraiment très froid, mettez un tour de cou devant le nez au début, le temps pour le système respiratoire de s’accommoder.

Mieux vaut tout de même privilégier le sport en extérieur dans des zones moins polluées comme à la campagne, ou dans de grands espaces de forêt ou des parcs. Le sport augmente les effets indésirables de la pollution. Le rythme cardiaque s’accélère, on respire plus et plus vite, donc on inhale plus de particules fines.

Comment se protéger du froid ?
Mettez plusieurs couches de vêtements dans lesquels vous pouvez bouger et que vous pourrez enlever au fur et à mesure. Vous pouvez mettre un sous-vêtement thermique et terminer la tenue par un vêtement qui coupe du vent et de la pluie. Sinon, préférez un vêtement comportant une grande quantité d’air : il aura une meilleure isolation thermique.
Les extrémités ont souvent du mal à être réchauffées, celles-ci étant moins irriguées par le cœur en cas de froid. Par ailleurs, « les récepteurs du froid étant le front, les oreilles et la nuque », il est préconisé de courir avec un bandeau qui couvrira votre front et vos oreilles, ainsi qu’un bonnet par-dessus s’il fait vraiment froid. Vous pouvez aussi porter une légère écharpe adaptée.
Dernier conseil, le plus simple mais peut-être le plus important, ne pas oublier de s’hydrater, même si avec le froid la sensation de soif se fait moins sentir.

Le sport reste bon pour la santé : c’est donc une activité qu’il faut faire régulièrement, tout en s’adaptant aux conditions climatiques !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?